Clôture à Abidjan d’un séminaire entre le CNDH et les FDS

Clôture à Abidjan d’un séminaire entre le CNDH et les FDS

Entamé ce mardi, le séminaire d’appropriation du guide à l’intention des points focaux des Forces Armées de Côte d’Ivoire et de la Coordination Africaine des Droits de l’Homme pour les Armées (CADHA) du projet : « Appui à la promotion et à la protection des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire » a pris fin ce mercredi 19 juin 2024 à l’État-Major des Armées au plateau.

Ce sont une vingtaine de points focaux, membres des Forces Armées de Côte d’Ivoire qui, durant deux jours ont été instruits aux questions de Droit de l’Homme, de la nécessité pour les Armées de les connaître, de les respecter, de la mission assignée aux Armées dans la promotion et la protection de ceux-ci ainsi que de la prise en compte des personnes dites vulnérables par les forces armées dans l’exercice de leur tâche.

Prenant la parole au nom des participants, le lieutenant-Colonel SERI Yves Stéphane a remercié les agents du CNDH pour tous les enseignements donnés. À ses pairs, il a demandé de prendre pour acquis, toutes les informations reçues durant ces différentes formations dans leur mission respective.

À son tour, Monsieur EPINZAGNE Augustin, formateur au nom du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) a réitéré les remerciements de l’Institution aux Forces Armées de Côte d’Ivoire pour leur participation effective à cette formation. Il leur a également demandé de faire sien, tout ce qui a été dit à ces rencontres.

Présente à cette cérémonie de clôture, la Vice-présidente du CNDH, Dr Marie Paul KODJO a renouvelé aux participants, les remerciements et les félicitations du Conseil et a par ailleurs insisté sur le fait qu’ils devraient être des relais auprès de leur différente unité de tout ce qui a été dit durant ce séminaire. Madame Koné Tapsoba S. Josiane représentant l’Institut Danois des Droits de l’Homme, partenaire technique dudit projet financé par l’Union Européenne était également présente à cette cérémonie.