Journée  Internationale des Droits de l’Homme: La lutte contre la Covid-19 au cœur de la célébration

Journée Internationale des Droits de l’Homme: La lutte contre la Covid-19 au cœur de la célébration

  • L’ACAT, lauréate de l’édition 2020 du prix national des Droits de l’Homme
  • ”Reconstruire en mieux – Défendons les Droits de l’Homme”. C’est autour de ce thème que s’est articulée la célébration de l’édition 2020, de la journée internationale des Droits de l’Homme, initiée par le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH).  Le thème de cette année est lié à la pandémie de COVID-19 et met l’accent sur la nécessité de reconstruire en mieux, en veillant à ce que les Droits de l’Homme soient au cœur des efforts de relèvement.  A ce propos, après avoir énuméré, les actions menées dans le cadre de la riposte contre la pandémie, à l’occasion de son activité de sensibilisation  à la place Ficgayo, dans la commune de Yopougon, le jeudi 10 décembre 2020, la Présidente du CNDH, Namizata Sangaré, « Le 10 décembre est l’occasion pour nous de réaffirmer l’importance des Droits de l’Homme dans la reconstruction de notre pays. Cette journée nous rappelle l’idéal commun que nous voulons pour la Côte d’Ivoire, les femmes, les  filles, les jeunes, les personnes vulnérables. Elle ouvre des fenêtres que nous devons toujours garder ouvertes sur la solidarité nationale et la paix, chez nous et à travers le monde », a commenté la présidente du CNDH. Respectivement, M. Philippe Poinsot Coordonnateur résident des Nations Unies en Côte d’Ivoire, et la secrétaire d’Etat, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zebeyoux, ont salué l’initiative du CNDH, qui contribue  à  une grande promotion des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire. Notons que cette  célébration a également enregistré l’exposition des ONG de la thématique des Droits de l’Homme à travers l’animation de stands, pour présenter leurs différentes activités aux populations.

    Au terme de cette journée,  l’ONG  Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-CI) a été distinguée  lauréate du prix national des droits de l’homme 2020, suivie Raouda et la Ligue ivoirienne des Droits de l’Homme (Lidho), respectivement deuxième et troisième de ce prix. Ce prix, faut-il le préciser, a récompensé ces ONG pour leurs actions dans la riposte et la lutte contre la Covid-19. 

    tres que nous devons toujours garder ouvertes sur la solidarité nationale et la paix, chez nous et à travers le monde », a commenté la présidente du CNDH. Respectivement, M. Philippe Poinsot Coordonnateur résident des Nations Unies en Côte d’Ivoire, et la secrétaire d’Etat, chargée des Droits de l’Homme, Aimée Zebeyoux, ont salué l’initiative du CNDH, qui contribue  à  une grande promotion des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire. Notons que cette  célébration a également enregistré l’exposition des ONG de la thématique des Droits de l’Homme à travers l’animation de stands, pour présenter leurs différentes activités aux populations.

Au terme de cette journée,  l’ONG  Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT-CI) a été distinguée  lauréate du prix national des droits de l’homme 2020, suivie Raouda et la Ligue ivoirienne des droits de l’Homme (Lidho), respectivement deuxième et troisième de ce prix. Ce prix, faut-il le préciser, a récompensé ces ONG pour leurs actions dans la riposte et la lutte contre la Covid-19.