CNDH
CNDH

English

Conseil National
des Droits de l'Homme
  

Autorité Administrative Indépendante de protection, de promotion
et de défense des droits de l'homme
Suivez-nous sur :
CNDH
CNDH
CNDH
 
 
LIENS UTILES
 
NEWSLETTER
ACTUALITE
Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITE >  Journée Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples : L’accès à l’emploi des migrants au cœur de la célébration

Journée Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples : L’accès à l’emploi des migrants au cœur de la célébration

« Migration et marché de l'emploi pour une approche intégrée basée sur les droits de l'homme », c’est le thème retenu par le Conseil National des Droits de l’Homme pour les festivités commémoratives de la Journée Africaine des Droits de l’homme, organisée le mardi 22 octobre 2019, à la mairie de Port-Bouët. Placée sous le patronage de Monsieur le ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur, M. Ally Coulibaly, cette activité a enregistré la présence de la Représentante Spéciale du Président de l’Union Africaine, et d’ambassadeurs, et de nombreux représentants du corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire. Cette édition 2019 de la Journée africaine des droits de l'homme a été célébrée sur fond de plaidoyer pour le respect des droits des migrants. A cette occasion, Namizata Sangaré, la présidente du CNDH a plaidé auprès du gouvernement ivoirien pour la ratification de la convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leurs familles. De son avis, « ratifier cette convention, c'est lutter contre la migration irrégulière ». Auparavant, elle a salué l'engagement des autorités ivoiriennes « à faire de notre pays un carrefour des droits de l'homme ».  Pour sa part, la secrétaire d'État ivoirienne chargée des droits de l'homme, Madame Aimée Zebeyoux a rassuré son hôte du jour  en  ces termes : « la Côte d’Ivoire vient de se prononcer le jeudi 19 septembre 2019 à Genève, lors de la 42ème session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies, en faveur de la ratification de la convention Internationale relative à la Protection des Droits de tous les travailleurs Migrants et les membres de leur Famille ; toute chose qui permettra une meilleure gestion et organisation de l’immigration dans notre pays ». Avant  de saluer  le développement de la mobilité professionnelle en Afrique qui est,  selon elle, une bonne nouvelle pour l'adaptabilité du marché du travail. « Le thème sur les questions de migration et d'emplois nous interpelle. Les migrants ont des droits qu'il faut respecter », a souligné pour sa part, Ouattara Coulibaly Aminata au nom de Ally Coulibaly, le ministre ivoirien de l'intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur. La journée africaine des droits de l'homme a été instituée en 1989 par la Commission africaine des droits de l'homme et des peuples. Cette journée, célébrée le 21 octobre de chaque année, donne l'occasion à l'Afrique de renouveler l'engagement solennel des dirigeants et des peuples africains à promouvoir et protéger les droits de l'homme sur le continent. Cette journée vise ainsi la protection et la promotion des droits de l'homme en Afrique.

cndh
CNDH
       Nous contacter

Siège social: Abidjan-Cocody II Plateaux, Rue des Jardins,
Route Vallons, Rue J 77
01 B.P 1374 Abidjan 01
Standard: 22 52 00 90
Fax 22 52 00 99
Ligne verte: 800 00 888
Email: c.centralecndhci@gmail.com