CNDH
CNDH

English

Conseil National
des Droits de l'Homme
  

Autorité Administrative Indépendante de protection, de promotion
et de défense des droits de l'homme
Suivez-nous sur :
CNDH
CNDH
CNDH
 
 
LIENS UTILES
 
NEWSLETTER
DECLARATIONS
Vous êtes ici : Accueil > DECLARATIONS >  Déclaration à l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain (16 juin 2019)

Déclaration à l’occasion de la Journée de l’Enfant Africain (16 juin 2019)

L’Afrique toute entière, le 16 juin de chaque année célèbre la journée dédiée à l’Enfant Africain, et ce, en mémoire du massacre d’enfants innocents à SOWETO en 1976 en Afrique du Sud.

Cette célébration voulue par tous les Etats Africains est la reconnaissance non seulement des droits de tous les enfants mais aussi de la promotion de ceux-ci, à travers les instruments et les mécanismes mis en place par les Africains.

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) de Côte d’Ivoire dans sa mission de promotion, de protection et de défense porte une attention particulière à la question de l’enfant et voudrait inviter tous les acteurs à s’engager résolument à la prise en compte de l’intérieur supérieur de l’enfant en toute situation.

Le thème de la Journée de l’enfant africain (JEA) 2019 est « L’action humanitaire en Afrique : les droits de l’enfant avant tout ». Le Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant (CAEDBE), créé conformément aux articles 32 et 33 de la Charte africaine des droits et du bien-être de l’enfant a choisi ce thème pour la commémoration de la JEA en 2019. Ce thème nous interpelle tous. En effet, les enfants subissent les conséquences les plus graves des conflits armés, des tensions, des conflits et d’autres catastrophes et crises humanitaires. Cette situation entraine des mouvements migratoires.

En Côte d’Ivoire, la célébration de cette journée se fait autour du thème «  Luttons contre la migration à risque des enfants afin de garantir leurs droits. » 

Le CNDH se félicite des mesures prises par le Gouvernement en faveur des enfants en situation difficile et vulnérables, notamment les enfants à risque ou victimes de migration, les enfants exposés aux risques de victimes de trafic, de traite,  d’abandon, les enfants privés de libertés, les jeunes filles, etc.…

Le CNDH à l’occasion de cette JEA 2019, invite tous les acteurs, notamment le Gouvernement à assurer la mise en œuvre effective des différentes politiques en faveur des enfants, conformément à la Charte Africaine des Droits et du Bien-être des Enfants, ratifié par la Côte d’Ivoire en 2002.

Le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) de Côte d’Ivoire à l’occasion de cette 29ème édition de la Journée de l’Enfant Africain :

-          félicite le Gouvernement pour son passage devant le Comité International des Droits de l’Enfant les 21 et 22 mai 2019 à Genève (Suisse) ;

-          invite le Gouvernement, dans la perspective de la présentation  du rapport de la Côte d’Ivoire devant le Comité Africain des Experts sur les Droits et le Bien-être des Enfants, sur la situation des enfants au regard de la Charte Africaine des Droits et du Bien-être des Enfants, en 2020, à mettre en place un processus de consultations nationales ;

-          invite le Gouvernement à renforcer le dispositif national de protection des Droits des enfants en identifiant des mécanismes et stratégies efficaces de prévention et de prise en charge gratuite et de qualité des enfants victimes de violence;

-          invite le Gouvernement à donner la priorité à la protection et à la promotion des droits de l’enfant lors des urgences humanitaires, en tant qu’élément clé pour atteindre les résultats souhaités des Aspirations 7 et 9 de l’Agenda 2040 et de l’Agenda 2063 au sens large,

-          suggère aux Autorités Nationales, d’élaborer des stratégies nationales de prévention des urgences humanitaires et, en cas d’urgences, des mesures pour faire en sorte que la protection des droits des enfants soit une priorité,

-          exhorte les Organisations de la Société Civile à vulgariser les instruments nationaux et internationaux de protection de l’enfant et promouvoir une meilleure compréhension des implications pratiques des différentes obligations qu’ils comportent;

-          interpelle la population sur leurs responsabilités à l’égard des enfants.

Le CNDH réaffirme sa détermination à s’engager auprès du Gouvernement et de tous les acteurs en faveur de la protection, l'autonomisation et l'égalité des chances des enfants en Afrique d'ici 2030.

 

Fait à Abidjan le 16 juin 2019 

Namizata SANGARE

cndh
CNDH
       Nous contacter

Siège social: Abidjan-Cocody II Plateaux, Rue des Jardins,
Route Vallons, Rue J 77
01 B.P 1374 Abidjan 01
Standard: 22 52 00 90
Fax 22 52 00 99
Ligne verte: 800 00 888
Email: c.centralecndhci@gmail.com