CNDH
CNDH

English

Conseil National
des Droits de l'Homme
  

Autorité Administrative Indépendante de protection, de promotion
et de défense des droits de l'homme
Suivez-nous sur :
CNDH
CNDH
CNDH
 
 
LIENS UTILES
 
NEWSLETTER
ACTUALITE
Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITE >  Droits de l’Homme :Namizata Sangaré conduit une délégation des INDHs de l’UEMOA à Strastbourg, Bruxelles et Berlin

Droits de l’Homme :Namizata Sangaré conduit une délégation des INDHs de l’UEMOA à Strastbourg, Bruxelles et Berlin

La Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), Namizata Sangaré, conduit une délégation des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (INDHs) de l’UEMOA à la Cour Européenne des Droits de l’Homme et au Conseil de l’Europe. Ce programme de visite, soutenu par la Fondation Friedrich Naumann, prévu du 7 au 13 Avril 2019, à Strasbourg, Bruxelles et Berlin porte sur la « promotion des Institutions Nationales de Protection des Droits de l'Homme - INDH"). La délégation de Madame SANGARE, Présidente du Réseau des Institutions Nationales des Droits de l’Homme de l’espace UEMOA,  est composée des Présidents d'INDH du Sénégal (Me Pape Sène), du Mali (M. Malick Coulibaly), du Burkina Faso (M. Kalifa Yemboado Rodrigue Namoana), du Président de la Ligue Sénégalaise des Droits de l'Homme (Me Assane Dioma Ndiaye), ainsi que du chargé de programmes du Comité Sénégalais des Droits de l'Homme (M. Jacob Ngom) et d'un autre membre de la Commission Nationale des Droits de l'Homme de la Côte d'Ivoire (M. Moussa Traoré). A leur arrivée à Strasbourg le 7 avril 2019, la délégation a eu droit à une brève présentation du Conseil de l’Europe, au Café Brandt (11 Place de l'Université), avant une visite de l'exposition du Lieu d'Europe (Centre d'information sur les institutions européennes). Dans la soirée,  les membres de cette délégation ont rencontré à la Maison Kammerzell, M. Jean-Baptiste Mattei, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès du Conseil de l’Europe à Strasbourg.

 

Ce lundi 8 avril, la délégation a échangé dans la Salle Amériques  avec Dr. Elisabeth Lambert-Abdelgawad, Directrice de recherche au CNRS, expert ad hoc pour la réforme à long terme de la Cour européenne des droits de l'homme, expert auprès du Conseil de l'Europe sur la mise en œuvre de la Convention européenne des droits de l'homme et son fonctionnement.

Un autre entretien a eu lieu avec Dr. Julia Kozma, expert australien, membre du Comité européen pour la prévention de la torture du Conseil de l'Europe, juriste chercheur sénior en matière de droits de l'homme et d'impunité dans la même salle. Les deux parties ont échangé sur le CPT (Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants) du Conseil de l’Europe et la coopération avec OPCAT (Protocole facultatif à la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants) et les Mécanismes nationaux de prévention.

 

Le mardi 9 avril, la délégation sera à Bruxelles, dans la matinée, au Conseil européen avec le Groupe de Travail Afrique / Africa Working Party (COAFR) Représentation permanente de la République Fédérale d'Allemagne auprès de l'Union européenne). Des échanges sont prévus  avec 10 représentants des Etats membres dans le groupe de travail sur la situation des droits de l'homme en Afrique de l'Ouest ;  avec M. Johannes Rumpff, délégué de l’Allemagne au COAFR à la Représentation permanente de la République Fédérale ’Allemagne auprès de l'Union européenne ; Mme Luisa Ragher, Chef de division à la Division des droits de l'homme, Chef de division à la Division des droits de l'homme au Service européen pour l'action extérieure.

Des entretiens auront lieu également avec une délégation du Réseau européen d'institutions nationales des droits de l'homme conduite par sa Secrétaire générale Mme Debbie Kohner et  avec Mme Daniela Rofi, Chef d'unité adjointe, en charge de l'Afrique de l'Ouest à la Direction générale de la coopération internationale et du développement, de la Commission européenne.

 

A Berlin, en Allemagne, ce même mardi 9 avril, la délégation rencontrera Inge Herbert, Chef de l’Unité Afrique subsaharienne de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté pour une introduction au programme.

Le mercredi 10 avril, dans la matinée, une rencontre est prévue avec le Forum des Droits de l’Homme sur le Travail au niveau national sur les droits de l’homme et une autre un peu plus tard sur l’intervention de la Fondation Friedrich Naumann pour la Liberté dans le domaine des droits de l’homme.

 

 

Le jeudi 11 avril et vendredi 12, toujours à Berlin, clou de ce programme de visite, les visiteurs de la Fondation Friedrich Naumann échangeront avec leurs hôtes sur :

·         les acquis de l’Institut allemand des droits de l’homme (DIMR) ;

·         le travail de la Commission des droits de l'homme et de l'aide humanitaire de la Diète fédérale allemande (Bundestag) ;

·         les principes et champs d'action de la politique allemande des droits de l'homme ;

·         le Journalisme sensible : couverture médiatique des conflits par l’outil digital.

cndh
CNDH
       Nous contacter

Siège social: Abidjan-Cocody II Plateaux, Rue des Jardins,
Route Vallons, Rue J 77
01 B.P 1374 Abidjan 01
Standard: 22 52 00 90
Fax 22 52 00 99
Ligne verte: 800 00 888
Email: c.centralecndhci@gmail.com