CNDH
CNDH

English

Commission Nationale
des Droits de l'Homme
de Côte d'Ivoire  

Organisme indépendant de protection, de promotion
et de défense des droits de l'homme
Suivez-nous sur :
CNDH
CNDH
CNDH
 
 
LIENS UTILES
 
NEWSLETTER
DECLARATIONS
Vous êtes ici : Accueil > DECLARATIONS >  Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits de l'Homme sur la situation socio-politique   La CNDHCI lance un appel à l’apaisement.

Communiqué de presse de la Commission Nationale des Droits de l'Homme sur la situation socio-politique   La CNDHCI lance un appel à l’apaisement.

Depuis la fin du scrutin et le début de l’annonce des résultats des élections couplées (Municipales et régionales). La CNDHCI a documenté plusieurs actes de violences qui ont engendré des atteintes aux droits de l’homme consécutives à la contestation des résultats dans plusieurs localités à l’intérieur du pays et dans le District d’Abidjan.

La CNDHCI note également l’annulation et la reprise du scrutin, dans un mois, dans la commune de Port-Bouet et dans le Département de Facobly.

La CNDHCI reste préoccupée par ces situations qui font peser de sérieux périls sur la cohésion sociale.

La CNDHCI lance un appel à la retenue aux acteurs politiques et aux populations afin de préserver la paix, la cohésion sociale et le respect des droits de l’homme.

Elle s’incline devant la mémoire des personnes décédées et forme des vœux de prompt rétablissement aux blessés.

Elle invite le procureur de la République à s’autosaisir de tous les cas d’atteinte aux droits de l’homme afin de situer les responsabilités et engager des poursuites à l’encontre des présumés auteurs.

Elle appelle les acteurs politiques, notamment les candidats à ne recourir qu’aux voies de droit offertes par le Code électoral en ses articles 129 et 158 respectivement pour les élections régionales et municipales.

La CNDHCI se félicite de l’esprit fairplay des candidats non élus ayant reconnu leur défaite et les encourage à s’impliquer dans la consolidation d’un climat de paix et de cohésion sociale.

La CNDHCI reste saisie de cette situation qu’elle suivra attentivement afin que les droits de l’homme soient respectés sur toute l’étendue du territoire national en toute circonstance.

Fait à Abidjan, le 16 octobre 2018

La Présidente 

Namizata SANGARE

cndh
CNDH
       Nous contacter

Siège social: Abidjan-Cocody II Plateaux, Rue des Jardins,
Route Vallons, Rue J 77
01 B.P 1374 Abidjan 01
Standard: 22 52 00 90
Fax 22 52 00 99
Ligne verte: 800 00 888
Email: c.centralecndhci@gmail.com