CNDH
CNDH

English

Commission Nationale
des Droits de l'Homme
de Côte d'Ivoire  

Organisme indépendant de protection, de promotion
et de défense des droits de l'homme
Suivez-nous sur :
CNDH
CNDH
CNDH
 
 
LIENS UTILES
 
NEWSLETTER
ACTUALITE
Vous êtes ici : Accueil > ACTUALITE >  Gouvernance politique, économique, socio-culturelle: La CNDHCI recueille les aspirations de la jeunesse

Gouvernance politique, économique, socio-culturelle: La CNDHCI recueille les aspirations de la jeunesse

Recueillir les aspirations de la jeunesse en termes de gouvernance politique, économique, socio-culturelle pour en faire des recommandations à l’endroit des décideurs. C’est le sens de l’exercice, dénommé ‘’Littéracie du futur’’ auquel a été soumise la jeunesse du district d’Abidjan par la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), le mercredi 23 mai 2018. A cet effet, des délégués  de la CNDHCI sont allés à la rencontre des leaders de jeunesse des treize communes du District d’Abidjan avec un questionnaire pour  leur  permettre d’extérioriser leurs attentes.  « Les questions liées au chômage, à l’éducation, à la santé,  à  la perte de la confiance en soi, l’instrumentalisation de la jeunesse par les politiques, la corruption,  la faible participation de la jeunesse à la vie publique sont autant de défis que doivent  relever les gouvernants pour un développement durable et inclusif », a expliqué la présidente de la CNDHCI,  madame Namizata Sangaré pour justifier l’opportunité de cette consultation.

 Après le lancement officiel de l’exercice à Cocody, et  pour  s’assurer de sa bonne marche sur le terrain, la patronne de la CNDHCI a sillonné les communes de Marcory, Koumassi, Port-Bouet, Treichville, etc.

Pour l’essentiel, ces jeunes ont salué cette lucarne qui leur a été offerte. C’est le cas de Metch Appolos de la commune de Port-Bouet, après avoir dénoncé la situation de chômage ambiant dans lequel est abandonné la jeunesse s’est lâché en ces termes : « Nous sommes fatigués de dormir dans le salon de nos parents », avant d’inviter les autorités à créer davantage d’opportunité d’emplois pour la jeunesse.

C’est avec à l’esprit d’avoir réussi cette expérience, que la présidente de la CNDHCI  a arrêté son parcours dans la salle des fêtes de la mairie d’Adjamé où elle a promis à ces jeunes de donner  suite à l’ensemble de leurs préoccupations qui seront consignés dans  une forme de livre blanc adressé aux gouvernants. 

 

cndh
CNDH
       Nous contacter

Siège social: Abidjan-Cocody II Plateaux, Rue des Jardins,
Route Vallons, Rue J 77
01 B.P 1374 Abidjan 01
Standard: 22 52 00 90
Fax 22 52 00 99
Ligne verte: 800 00 888
Email: c.centralecndhci@gmail.com